lundi 13 février 2012

La dérivée d'un colloque qui n'en finit pas de ricocher...


Richesse de ce colloque intimement  lié au Label 2012 de Villes-Internet. Foison, densité, ouverture, coopération... Un kaléidoscope de contributions variées, pourvoyeuses de connaissances, et toutes plus intéressantes les unes que les autres.

Mais   Mais   Mais 
          La dérive en
                          ce début d'après-midi fatigué
                                                                        du mardi
dériveur    surfeur   

Deux interventions qui vous entrainent vers d'autres  espaces.
Thierry Paquot.  De Kierkegaard à Wiener, la cybernétique ; ça va si vite qu'on n'entend plus mais sent la densité... Et  on dérive...
pas Wittgenstein  ? pas Wittgenstein  ?  pas Wittgenstein !  Ni De Rosnay...
Médiations symboliques vygotskiennes... non plus - ou pas directement car elles sont partout pour tous  ou devraient ...

Résurgence d'un un autre monde, ces 10 à 15 points moyens de QI gagnés à l'IME de Ste Menehould en 78-79 
############# quand
##################### l'électrification des hameaux de
########################################### bûcherons de la forêt d'Argonne y a amené
########################################################################## la télé... 


Epoque cybernétique, systémique, intelligence artificielle et  empêcheurs de tourner en rond - systèmes Morin tapissés de processus temporels,                                                                       Gödel - Escher et Bach..
.
Portes logiques et logiques floues et floues tendances.


Jabberwocky !


Macroscope et mini-système expert simulation logo, macroMACROprocédures... écluse et ascenseur et transistors  et  Mendelshon...

ça dérape, ça dérive... Quel contenu réel de cette intervention à grande vitesse ?

Où va-t-elle nous mener ?

Et puis Christian Lycoppe - un nom sur la photo - a posteriori ; un outil, le Saint-Sulpice de Pérec. Une irrépressible odeur de Quartier Latin - Deux Magots et  Navire d'Adamov... Mais la dérive...
Déconstruction/reconstruction. Pour où ?


Voir encore « Les lignes du monde »  géographie en poésie... L'ami Butor - ces cartes à Nîmes il y a 20 ans. "La Balance" et "PAB" - et Rouaud.  Et Bonnefoi, depuis à Pompidou,  et les noeuds de Karskaya...
Esther Salmona ? >2010  

Reprendre la conclusion laissée à Debord ? 
lettristes et vent salé d'été de St-Martin-de-Ré aux chiens hurlants...
« Le web peut cela en tant qu’il outille les pratiques de la ville, qu’il ménage ce déplacement qu’est la fiction, et qu’il rend artistique l’espace de la lecture urbaine… »   


D'owni à Matthieu Duperrex....  Urbain, trop urbain... Prendre le 


temps de parcours des liens, de visionnement des vidéos et 


réflexion sur ce visionnement.




"La  revue  de  villes vise à créer un univers de rencontre avec une

 ville. Univers porté par toutes formes d’écritures numériques, celles

 qui nous permettent aujourd’hui de  tracer des chemins de traverse 

entre les partitions"- scientifiques, littéraires et artistiques

"Rencontres  résolument   individuelles, et  parfois  délinquantes  au


regard des  genres que s’imposent les « disciplines » et les  systèmes


de légitimité qu’elles se forgent."  Ces chemins  de  traverse  ouverts


par les premières  phrases  de l'intervention de Thierry Paquot... 




Entre  partitions...




Et  partitions de l'espace. ?  Les Baraques,  Le Vernat,  Gourdol...

Hameaux  de  village-archipel de "159 h" (188 à ce jour semble-t-

-il,  de 119 à 188 en quelques années !).  Dérisoire certes...  Mais ?

Et  la rue Emile Racaud,  du quartier  du  Mail à  La  Rochelle  ne 

comportait-elle   pas,  il  y  a   une  soixantaine  d'années,  jardins, 

élevages   de   pigeons   (utilisés   avant   par  FTP   et   FFI   pour 

communiquer... L'e-mail  en morse de l'époque), de poules  naines, 

cerisiers  pourvoyeurs  de  gomme  arabique  et cerises -  et  galets 

par   trop   grandes   marées ?    Ces  hameaux   d'un  petit  village 

d'Ardèche  parcourus  par  Google   Street   ne  sont-ils  quartiers 

numériques   de   la   planète ?  A   moins   de   3h  à  ce  jour  du  

centre de Paris, à 16 de  Hong-Kong  certes...  Et  plus  encore  du 

Hong-Kong  d'avant rattachement à la Chine avec  ses Rolls-Royce

et ses sans-abris...






CONFRONTACIONES A LOS RASTROS DE SU ACTIVIDAD  Compren(s)sión, desarrollo y regulación
Actuar en un mundo cada vez más reflexivo
A LOS RASTROS DE SU ACTIVIDAD. Revue d'anthropologie des connaissances 2010/2 (Vol 4, n° 2)    d'anthropologie des connaissances    d'anthropologie des connaissances 2010/2 (Vol 4, n° 2)

VOL 4, n°2 V~5







Pratiquer la ville       Pratiquer la ville


Pratiquer la ville pour une technologie de la dérive
                                        exemple  ?                   
                                                            Michel de Certeau   
   
Soundwalks, audio walks,

marches d’écoutes et balades sonores   

                                      
                   revisite des situationnistes    ?       
                                                    
                                     ou comment situer la « dérive augmentée » ?
                                rapport aux divers  avatars de la société du spectacle ?
                                                                   
Où l’on retrouve Pierre Ménard – Sérendipitor – et un site à lire solisuellement

« L’interaction locale du téléphone et du paysage urbain recontextualise par bribes le récit d’une dérive qui demeure en quelque sorte toujours ouverte. La transition d’un espace à un autre se double d’une historicité : il y a des traces de la dérive, laissées dans le réseau, et qui ne demandent qu’à être mises à jour par de nouveaux utilisateurs. La dérive et le mapping débouchent ainsi sur un art de raconter des histoires. L’application Wanderlust repose d’ailleurs sur ce principe de “storytelling”. »

Quand vous cliquez sur ce lien, regardez la vidéo - en grand - puis revenez au format d'origine pour aller dans l'encadré "Plus" à sa droite. Commencez par regarder la 17, la 15, la 7,  puis regardez-les toutes !
« l’association réalité augmentée désigne une réalité élargie par l’insertion d’objets virtuels qui n’appartiennent pas au réel mais l’augmentent en donnant l’impression qu’ils en font partie et que le terme praticable couvre une dimension de réception plus pragmatique et sociale, dans le sens du geste à interpréter pour pratiquer une œuvre, comme en musique. »



A  voir, 
pour le moment 
ce qui est/parait à faire,  c’est  décrypter ce }{ dont  les arts numériques émergents  et se cherchant sont porteurs,}{ }{ ce en quoi et comment ils permettent de se projeter dans l’avenir }{ - et de confirmer des pratiques qui « évitent l’enfermement dans certaines formes de réseaux sociaux »...

Ce pourquoi  l’EPN de Saint-Apollinaire-de-Rias à l’issue de la REconstruction en cours, vraisemblablement en juin 2012,  a décidé  d’offrir un lieu permanent de diffusion des arts numériques 
(L’association Les Rias faisant partie du réseau départemental des structures de diffusion de l’art contemporain.)
Un bel outil pour l'entrée dans les Arts numériques : celui d'Eduscol avec une sitographie de 2009 déjà publiée sur le site municipal. Une sitographie téléchargeable de ce document.


Et là, à partir de ce blogOWNI, sérendipiter(r)ement  rencontré,  et/non/identifié,  quelques incursions  artistiquement concluantes vers des dispositifs numériques de dérive augmentée - délire maîtrisé - plus concrétiste que surréaliste ? DADA ? 

<iframe src="http://player.vimeo.com/video/7231932?title=0&amp;byline=0&amp;portrait=0" width="400" height="225" frameborder="0" webkitAllowFullScreen mozallowfullscreen allowFullScreen></iframe><p><a href="http://vimeo.com/7231932">Drift</a> from <a href="http://vimeo.com/user306916">mustardcuffins</a> on <a href="http://vimeo.com">Vimeo</a>.</p>




Un puriste comme Jean-Pascal Dubost qui nous a incités à aller plus loin dans le lisuel avec son travail sur la mise en page, les signes typographiques, son travail du pneuma, son utilisation involontaire d'un langage de programmation,  s'arrêterait sans doute devant ce que dit cette image.  Certes concrétisme et narration ! Un Joan Brossa ?  Mais si le Lisuel signifie ne confine-t-il pas à la narration ?  en TPPOM  (où les deux premières lettres signifient "très petit") ? 



      |
     V


La distinction relevée entre le web 
          " qui-peut- être- porteur- de-narration,"
                                                                    plus que le mobile 
                                                                              axé sur la communication
                                                                                                  les POM 
                                                    sans U         – petites œuvres numériques 
permettant cependant d’introduire le récit dans le mobile  ? 


Des pistes pour approfondir :
Voir In Situ, film interactif de Viviani sur Arte et l’explorer et revoir ce cube d'HBO que nous avions déjà cité, il y a quelques années...

Voir, écouter le campanologue  valencien  Llorenç Barber et, aux marges,  audiovisiter  aussi «  Manca ».

Aller voir « Urbain, trop urbain »  et pourquoi ne pas s’en servir pour un appel à projet rural non limité, comme envisagé à l’origine, à une utilisation du FabLab ?

Voir aussi côté architecture... 




Des pistes artistiques à explorer, notamment cette vidéo en lieux divers, presque didactique, et bien sûr, derrière les avatars ou autres pseudos, identifier un lieu ou plusieurs,  d'où  parle qui s'évoquant 1968... Réalité ou artifice ? Paternité recherchée pour un mouvement de recherche artistique auquel on pourrait  trouver d'autres racines, et qui, en tant que tel,  se  suffit à lui-même ?

Une fois de plus, par contre, science et art s'appellent pour un indispensable dialogue...

Quand St-Apo avait mis Arles dans son réseau, l'attente d'une fécondation  du numérique par la photo, les recherches de certains stages, d'expositions, de l'architecture se faisant... 

Une attente qui se poursuit et devrait aboutir...

La place d'une dimension artistique actuelle - un critère à introduire dans un questionnaire Villes Internet qui joue un rôle de référentiel? 


NB. Sculpture-mobile de Zwanikken (coll.J.Cimaz) ; art conceptuel groupe de Granollers (Coll.J.Cimaz)











Aucun commentaire:

Publier un commentaire